Tout savoir sur le compte épargne

Que faire lorsque l’on veut mettre de l’argent de côté ? Le cliché de la tirelire ou de l’argent sous le matelas est dépassé. Le laisser sur son compte courant ? Avec la montée de l’inflation vous perdrez en pouvoir d’achat. L’option privilégiée est donc le compte épargne. Avec un compte épargne, vous pourrez bénéficier d’intérêts avec la garantie de ne pas pouvoir perdre vos économies. Alors est-ce la solution idéale ? Ce n’est pas si simple car derrière l’appellation « compte épargne » se cachent une multitude de possibilités, on vous aide à y voir plus clair.

Qu’est-ce qu’un compte épargne ?

Le principe du compte épargne est simple : c’est un compte rémunéré sur lequel vous placez de l’argent, vous pourrez en tirer des intérêts qui s’ajouteront directement sur l’argent déposé sur le compte. Vous pouvez verser de l’argent à tout moment sur votre compte épargne, mais également en retirer. Il n’a pas de date d’échéance, et donc pas de durée fixe. Il en existe deux catégories : ceux réglementés par l’Etat, qui en décide le taux d’intérêt et les plafonds, et ceux réglementés dans le cadre de conditions générales définies par les banques qui fixent elles aussi leurs propres règles. Si ceux réglementés par l’Etat ne sont pas imposables, les autres le sont à hauteur de 30% sur les intérêts obtenus. En compensation, leurs taux d’intérêts peuvent être supérieurs à ceux des taux réglementés, mais ce n’est pas toujours le cas, c’est pourquoi il n’est pas simple de savoir quel compte épargne rapporte le plus.

Combien de compte épargne peut-on avoir ?

Tout dépend du type de compte épargne que vous avez choisi. Parmi ceux réglementés par l’Etat on compte par exemple le livret A ou le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS). Vous pouvez posséder un livret A ainsi qu’un LDDS mais pas deux livrets A par exemple. Pour les comptes épargne « privés », la réglementation est plus souple et vous pouvez en posséder plusieurs, mais attention, seulement 100,000 euros par établissement seront garantis par le Fonds de Garantie et de Résolution. On donne souvent au compte épargne l’image d’un investissement qui permet d’accumuler rapidement des intérêts. Néanmoins avec le niveau d’imposition et ceux des taux d’intérêt, ce n’est plus forcément vrai. Si vous avez les moyens d’attendre avant de retirer vos liquidités, il existe des options vous permettant de faire fructifier bien plus vos intérêts.

 

Quelles sont les solutions pour
faire fructifier ses intérêts ?

Raisin vous offre la possibilité d’ouvrir des comptes à terme ainsi que des livrets épargne à l’étranger afin de profiter de taux d’intérêts plus intéressants et d’une imposition plus souple, selon le pays d’origine de la banque choisie. Si les livrets épargne proposés fonctionnent sur le même modèle que les comptes épargne que vous trouverez en France, vous aurez l’opportunité d’y faire fructifier vos intérêts. Il en est de même pour ceux des comptes à terme, mais dans ce cas, vous ne pourrez retirer vos liquidités qu’après une période définie à l’avance avec la banque. Il vous faudra certes plus de patience, mais si vous avez les moyens de vous le permettre, vous en tirerez des intérêts bien plus importants, ce qui peut s’avérer très pratique, notamment pour financer un projet.

Le compte épargne est un bon moyen de mettre de l’argent de côté pour pouvoir en tirer rapidement des liquidités. Néanmoins avec la conjoncture actuelle, ce n’est plus aussi simple et si vous pouvez vous armer de patience, Raisin vous offre des solutions pour que vous puissiez dégager de vos économies des intérêts plus intéressants.

Accueil > Épargne > Compte épargne